Sprint massif des minimes. Théo Loustalot au 1er plan et Dario Giuliano au second.

Sourires des minimes, soupe à la grimace des cadets, c’est ainsi que peuvent se résumer leurs courses de Salies de Béarn en ce dimanche 21 avril 2019.

Les cadets Adrien Bascou, Dorian Lagrave, Théo Haïssaguerre commencent bien mais terminent mal cette course qui semblait à leur portée. Excès de confiance ou inattention toujours est-il que le résultat n’est pas au rendez vous. Ils finissent dans le peloton respectivement 15 et 18ème, Théo juste derrière. Hugo Puerto et Arthur Pédeboscq passent la ligne au courage pour leur 1ère épreuve de la saison. Romain Richlinski malade abandonne.

Les minimes ne font pas l’erreur des cadets. On assiste à un marquage à la culotte. Personne ne sort du peloton. Après une course animée c’est un sprint massif qui désigne le vainqueur. Théo Loustalot fait 6, Dario Giuliano 10ème. Baptiste Laborde est en fin de peloton, Sébastien Guilhembet un peu plus loin. Julien Outters continue son apprentissage.

Rendez-vous à Dax le 27 avril.