2018/04/08 Lescar Jeunes

Joli podium de Ronan à Lescar

Lescar dimanche 08/04/2018

Sébastien 5ème en pupille

Accueillis par une météo humide et fraiche, les jeunes palois ont connu des fortunes diverses. Le  prologue des écoles de vélo débute sous la pluie mais vire rapidement au sec pour l’entrée en piste de nos 6 minimes et de nos 2 cadets du jour.

Au prologue Sébastien Pagot qui a déjà couru la veille, se classe 5ème des pupilles.

Théo et Hugo dans la pente
De G à D: Dario, Ronan, Théo

Les minimes, Ronan, Théo, Hugo,  Dario se renforcent de Sébastien Guilhembet qui fait sa 1ère de la saison et de Yoann Bellanger. Dès le départ, la montée de la cathédrale, avec des passages à plus de 15% fait des ravages. A gravir 9 fois, ce morceau devient rapidement un chemin de croix et un juge de paix pour tous les compétiteurs. Yoann à court d’entrainement décroche dès le 1er tour comme la plupart des coureurs occasionnels. Dario malgré sa volonté est vaincu à la 3ème de ces montées tout comme Sébastien. Hugo peut à l’aise dans les bosses décroche lui aussi un peu plus tard il se classe dans le milieu des participants. Théo résiste, se place dans les 20 premiers et termine à ce niveau.

L’échappée se dessine
La 1ère de Sébastien

Ronan et 5 alliés de circonstance  larguent tous leurs rivaux littéralement vaporisés sur le circuit.

La pente continue son travail de sape dans ce groupe de tête. Doucement le groupe d’échappés fond comme neige au soleil.

Avant dernier passage.

A l’avant dernier tour ils ne sont plus que 3, Ronan et 2 jeunes du club de Langon. Au dernier tour comme à son habitude, Ronan attaque et prend rapidement quelques dizaines de mètres. Il se fait rejoindre sur le plat et passe la ligne à une 3ème place bien méritée.

Clément à l’ouvrage

En cadets, Clément Locardel et Alexy Bellanger sont au départ. Alexy mal placé sur la ligne ne résiste pas à la pente et ne finit pas la course. Clément se place bien et gère bien la 1ère partie des 19 ascensions. A mi course malgré son mal de dos il continue et passe la ligne au courage loin des 1er. Décidément cette course autour de la cathédrale demande la foi sacrée…